Journées d'automne de la SBGG 2016 - Braises y contribue

 19e journées d'automne de la Société Belge de Gérontologie et de Gériatrie

  • Les journées d'automne 2016 se sont déroulées les 21 et 22 octobre au Palais des Congrès de Liège. Le programme complet est disponible sur le site de la SBGG.

    Chaque année lors de ces journées, la SBGG décline différents programmes spécifiques simultanés, offrant une tribune aux différents métiers concernés par les vieillissements.

    BRAISES y a proposé cette année encore un programme d'une journée entière intitulé : Empowerment et citoyenneté des aînés. Entrer par les environnements.

     

    EMPOWERMENT ET CITOYENNETÉ DES AÎNÉS 

    ENTRER PAR LES ENVIRONNEMENTS

     

    Poursuivant sa réflexion autour des notions de capacitation, d’empowerment ou du « pouvoir d’agir », Braises propose cette année de l’aborder au prisme de l’environnement. Cette notion renvoie à la fois à un ensemble de dimensions physiques et à un ensemble de dimensions sociales. Penser le pouvoir d’agir des personnes vieillissantes à partir des environnements, c’est explorer des pistes nouvelles (les villes et les communautés peuvent-elles être aménagées en s’appuyant et en favorisant ce pouvoir d’agir des aînés ?), partager des connaissances et des regards venus d’autres disciplines et d’autres expertises que celles qui sont généralement convoquées pour travailler l’avancée en âge (par exemple, quels regards l’architecture et l’urbanisme peuvent apporter ?) et, in fine, rappeler que c’est la personne plus âgée, « l’adulte vieillissant », qui se situe au cœur de ces environnements.

    Notre journée propose de traiter des environnements en partant du point de vue des aînés, grâce à une intervention de la Coordination des Associations de Seniors (CAS), puis en élargissant peu à peu le propos. Par couche successive, la journée abordera en matinée la manière dont un service gériatrique peut offrir des espaces d’empowerment ; la manière dont le domicile et l’institution peuvent aussi jouer dans cette direction ; les conditions pour que l’habitat se pense comme un environnement capacitant.

    L’élargissement de l’approche par les environnements se poursuit l’après-midi avec une comparaison de la réappropriation par les villes de Montréal et de Manchester du cadre de l’OMS en faveur des « villes et communautés amies des aînés » ; ensuite, on se demandera si la consommation peut être un moteur, un espace, d’empowerment des aînés, afin de conclure par une intervention transversale qui proposera le concept d’interface pour avancer dans la compréhension du rôle des environnements sur la reconnaissance, voire la mise en avant, du pouvoir d’agir des plus âgés.

     

    Co-présidence de la matinée : FRANÇOIS VERHULST, Coordination des Associations de Seniors (CAS), Bruxelles, et HÉLÈNE ERALY, sociologue, Énéo - Mouvement social des aînés, Bruxelles

    9.00 - INTRODUCTIONTHIBAULD MOULAERT, sociologue, IUT, Université de Grenoble et UCLouvain

    9.10 - L’EMPOWERMENT DES AÎNÉS, ÇA COMMENCE PAR… LES AÎNÉS ! - FRANÇOIS VERHULST, Coordination des Associations de Seniors (CAS), Bruxelles

    9.40 - L’HÔPITAL, UN ENVIRONNEMENT SOUTENANT POUR L'EMPOWERMENT DES AÎNÉS ? - MARIE DE SAINT-HUBERT, gériatre, UCL Namur

    10.10 - ÉCHANGE AVEC LA SALLE

    11.00 - EMPOWERMENT AU COURS DE L'AVANCÉE EN ÂGE : L'INFLUENCE DU LIEU DE VIE - HÉLÈNE GEURTS et MARIE-CLAIRE HAELEWYCK, gérontologues sociales, UMons

    11.40 - L’HABITAT PEUT-IL ÊTRE UN SUPPORT EN FAVEUR DE L’EMPOWERMENT DES AÎNÉS ? - OLIVIER MASSON, architecte-ingénieur, UCLouvain et DAMIEN VANNESTE, sociologue, Université Catholique de Lille

    12.00 - ÉCHANGES AVEC LA SALLE

     

    Co-présidence de l’après-midi : FRANÇOIS VERHULST, Coordination des Associations de Seniors (CAS), Bruxelles, et MARIE-CLAIRE HAELEWYCK, gérontologue sociale, UMons

    14.00 - L’APPROCHE « VILLES ET COMMUNAUTÉS AMIES DES AÎNÉS » À MANCHESTER ET MONTRÉAL : UNE DÉMARCHE EN FAVEUR DE L’EMPOWERMENT DES AÎNÉS ? - SAMUÈLE RÉMILLARD-BOILARD, sociologue, The University of Manchester

    14.25 - LA CONSOMMATION PEUT-ELLE ÊTRE MOTEUR D’EMPOWERMENT CHEZ LES AÎNÉS ? - HÉLÈNE ERALY, sociologue, Énéo - Mouvement social des aînés, Bruxelles

    14.50 - ÉCHANGES AVEC LA SALLE

    15.05 - EN QUOI UNE APPROCHE PAR LES ENVIRONNEMENTS CHANGE-T-ELLE NOTRE COMPRÉHENSION DE L’EMPOWERMENT DES AÎNÉS ? L’INTERFACE COMME PROPOSITION JEAN-PHILIPPE VIRIOT DURANDAL, sociologue, Université de Lorraine, Metz

    15.30 - FIN DE SÉANCE